L'église du Sacré-Cœur est un édifice religieux catholique de la Principauté de Monaco. Construite comme église jésuite dans la première moitié du XXe siècle, elle est devenue paroissiale en 1965.
Elle a été édifiée entre 1926 et 1929 pour les activités pastorales et spirituelles des jésuites de la résidence y attenante. La première pierre de la chapelle est posée et bénie le 22 juin 1927 par Mgr Auguste-Maurice Clément, alors Évêque de Monaco, en présence de la Princesse Charlotte. Mgr Clément bénit aussi l'autel le 16 février 1929.
Le père jésuite Pacifique Arici, qui dirigea la communauté des pères Jésuites jusqu'en 1944, est le promoteur du projet. Le corps de celui qui fut reconnu comme ‘apôtre de la charité’ pour avoir sauver la vie à de nombreux juifs durant la Seconde Guerre mondiale, repose dans l’église.
Lorsque, en 1965, l’église est érigée en église paroissiale les pères Jésuites prennent en charge un territoire bien défini, celui de la 'paroisse Saint-Martin' et, à la demande de Mgr Jean Rupp, acceptent d’assurer les services pastoraux de la ‘Mission des italiens’ de la principauté. En 1995, ils quittent la paroisse (qu’ils remettent au diocèse) et ferment leur résidence dans la Principauté de Monaco.
Au début de l'année 2013, des travaux de rénovation ont été entrepris : peintures, les dorures, les fresques et même l'orgue sont restaurés. 
Elle fait partie du Diocèse de la Principauté administré par Mgr Barsi, et c’est le père Olivier Mathieu qui a en charge cette église.